SIX exploite la plateforme Terravis, qui comprend les modules «Portail de renseignements», «Transactions électroniques», «Nominee», «Service de signature SIX» et des services complémentaires.

Terravis est le portail de renseignements électroniques pour les données du registre foncier et de la mensuration officielle en Suisse. Sont actuellement en service les cantons suivants: Argovie, Bâle-Campagne, Berne, Glaris, Grisons, Nidwalden, Schwyz, Soleure, St-Gall, Thurgovie, Tessin, Uri et Valais. Les personnes bénéficiant d'un droit d'accès peuvent déjà accéder à un volume de données équivalant à 4 millions d'immeubles. De nouveaux cantons seront mis en service régulièrement.

Terravis permet d'effectuer des transactions électroniques entre organismes institutionnels (banques, assurances, instituts de prévoyance, géomètres et clients importants), notaires et autorités (Offices du registre foncier et du commerce). La plateforme permet d’effectuer des opérations hypothécaires, immobilières et en rapport avec le registre du commerce via une seule interface. La communication se fait de manière sûre et standardisée et sans rupture de supports. Terravis contribue ainsi à alléger le travail administratif dans l’économie et dans les administrations publiques, tout en donnant un coup d’accélérateur aux processus et en réduisant les sources d'erreur.

SIX SIS propose aux instituts de crédit la gestion fiduciaire des cédules hypothécaires de registre (services «Nominee») par le biais du module «Nominee» de Terravis. SIX SIS gère pour chaque participant «Nominee» un dépôt pour cédules hypothécaires de registre et utilise le système de transactions électroniques Terravis comme canal de communication.

Avec son service de signature, SIX est le premier prestataire en Suisse à proposer à l’économie et aux administrations publiques la possibilité de signer à distance (remote signing) des documents au moyen de la SuisseID, éliminant ainsi la gestion fastidieuse des clés USB et des smartcards.

Le portail de renseignements et le système de transactions électroniques Terravis s'inscrivent dans les efforts déployés par la Confédération, les cantons et les communes dans le domaine de la cyberadministration. Terravis est soumis à la surveillance des cantons (portail de renseignements), de l'Office fédéral de la justice (transactions électroniques) et de la FINMA (Nominee).